LE CARLTON A LONDRES

Dès le début de 1899, Escoffier quitte l'Hôtel Ritz. Il regagne Londres pour l'ouverture, le 1er Juillet, du Carlton Hôtel, construit dans le voisinage de Buckingham Palace. Il y restera jusqu'en 1920, date de sa retraite qu'il viendra vivre à Monte-Carlo où résidait son épouse, achevant ainsi l'oeuvre qu'il s'était fixée : le développement de la cuisine française non seulement en Angleterre mais dans le monde entier. C'est au Carlton, fort d'une brigade de soixante cuisiniers, qu'il affirmera encore l'excellence de sa cuisine et perfectionnera son organisation.