Naissance du Musée de l'Art Culinaire

Joseph Donon se mit en rapport avec la famille Escoffier et le Docteur Jean-Bernard Escoffier céda les droits qu'il avait sur une partie de la maison natale. Joseph Rameaux, chef de cuisine en retraite, accepta de prendre en charge l'aménagement intérieur du Musée. A Paris, Maître Englert, conseil juridique international avait en main les intérêts de Joseph Donon. Celui-ci était en relation avec Vincent Bourrel, alors Procureur général près la Cour des Comptes, Président du Club des Cent, et avec Louis Vaudable, propriétaire du célèbre Maxim's.

Vincent Bourrel, de 1965 à 1981, fut Président délégué du Conseil d'Administration, la Présidence étant assurée par Joseph Donon. Il s'employa à établir les statuts d'une Fondation en vue de la "reconnaissance d'utilité publique".

Le décret parut au Journal Officiel du 29 novembre 1967. La Direction de la Fondation fut assurée par Jeanne Neyrat-Thalamas de 1966 à 1993.

Le Musée de l'Art Culinaire fut inauguré le 2 Mai 1966. Joseph Rameaux assura la tâche de Conservateur jusqu'en 1982. Maurice Panot lui succéda jusqu'en 1989. Pierre Bresson prit le relais en 1990, regroupant les collections, donnant un nouvelle essor au Musée,puis ce fut Alain Meyrueis jusqu'en 2000, laissant ensuite le titre de conservateur à Dario Dell'Antonia.