Joseph Donon (1888 - 1982) fut remarqué par Escoffier au château du Marquis et de la Marquise de Panisse-Passis, en 1906, à Villeneuve-Loubet où il était jeune commis de cuisine.


Escoffier l'ayant invité à venir travailler à Londres, le jeune Donon s'y rendit.


Escoffier l'engagera en 1907, au Carlton, et l'enverra ensuite, en avril 1912, à New-York comme chef de cuisine du roi de l'acier : Henry Clay Frick.

Donon y restera jusqu'en 1914, reviendra en France pour y être mobilisé et dès la fin de la guerre, retournera aux U.S.A., où il s'était marié.

 

Il y fera une extraordinaire carrière de chef de cuisine et intendant dans la famille Vanderbilt, et sera le promoteur aux Etats-Unis de la cuisine française, celle d'Escoffier.

Lorsque l'idée naîtra d'une Fondation à la mémoire d'Auguste Escoffier, c'est lui, Joseph Donon qui en sera le mécène.

Il financera, à partir de 1960, l'achat de la maison natale d'Auguste Escoffier à Villeneuve-Loubet, ainsi que les transformations, les aménagements pour en faire ensuite un "Musée de l'Art Culinaire" et financera également son fonctionnement.

N'ayant pas eu d'enfant, il léguera à la Fondation les revenus d'un fonds, avant de disparaître en 1982.